Skip directly to content

ETHIQUE

Savoirs anciens alliés aux nouvelles découvertes pour renforcer les ressources positives.

 

Oeuvrer pour le bien de tous

Les entretiens sont strictement confidentiels et restent professionnels. Ils se déroulent dans le respect des autres, tant par le praticien que le client, par la tenue vestimentaire, le comportement ou le langage. Car lorsqu'on travaille avec des énergies, le langage ordurier par exemple baisse le niveau énergétique et sabote le travail effectué, selon le principe que l'on attire ce qui est semblable: on est ce que l'on pense et dit.  

Nous canalisons les énergies des Etres de Lumière. Lorsqu'on travaille avec les entités ou énergies subtiles, on doit choisir son camp. On ne peut pas traiter simultanément avec les entités bienveillantes (Etres de Lumière ou forces de vie) et celles du mal (ou forces de destruction). Les Etres de Lumière sont toujours vainqueurs. Ceux qui ont choisi l'autre camp, et croient avoir ainsi beaucoup de pouvoir, ont été leurrés. Car le mal est le père du mensonge: il n'honore pas ses promesses, mais égare et détruit ses sympathisants. Le but n'est d'ailleurs pas d'avoir du pouvoir, mais de canaliser des énergies bienfaisantes.

 

Relation avec les médecins

Nous collaborons étroitement avec les médecins. Les aides proposées ne remplacent pas un traitement médical, mais le complètent. En cas d'amélioration, le médecin traitant le constatera ; il fournit un suivi indispensable et effectue les tests. Dans certains cas particuliers, nous visons à un déblocage pour qu'une psychothérapie classique puisse déployer ses effets. Elle sera prodiguée par un confrère agréé.  

 

Relation avec les Eglises

Dans la mesure où nous effectuons des libérations et désenvoûtements, en tant que laïque nous n'avons pas besoin d'une autorisation de l'Eglise catholique. Car ces techniques sont utilisées dans toutes les religions depuis la nuit des temps. D'ailleurs, ce n'est que depuis Vatican II que l'Eglise catholique est devenue plus restrictive. Ainsi, en principe, un prêtre spécialisé dans ces tâches officie dans chaque diocèse. Par ailleurs, nous en avons rencontré quatre, y compris non-catholiques. Au final, Dieu décide qui canalise ses énergies et obtient une grâce.

Toutefois, nous n'enseignons pas les libérations, car cette activité requiert du charisme et de l'expérience. Cela passe généralement par une mise à l'épreuve par la Vie elle-même. Ce n'est pas un don, mais le fruit d'un processus. Pratiquer une libération peut se retourner contre l’intervenant insuffisamment préparé.

 

Spiritualité universelle

Nous oeuvrons au bien-être et travaillons selon les croyances des clients, y compris athées.

Les considérations théologiques n'ont pas leur place dans un cabinet de naturopathe. Pour certaines prières, utilisées pour les libérations et désenvoûtements, nous disposons de trois versions : chrétienne, musulmane et "neutre".

Car travailler avec des énergies, c'est travailler avec des "énergies intelligentes" ou Etres spirituels. Les scientifiques parlent de "champs morphiques".

Aussi nous restons dans un esprit de tolérance et d'universalité. Les noms des divinités et de leurs messagers sont interchangeables: Dieu, Brahma, Yahve, Allah, Boudha, le Christ, Zeus, Amon, la Déesse Mère, la Source, le Créateur, l'Amour Infini, l'Univers, etc. (à savoir toute entité bienveillante reconnue comme telle). De tout temps dans toutes les religions, les théologiens ont rebaptisé les statues, églises, mythes et festivités des religions qu'ils souhaitaient remplacer.

Toutefois, pour un maximum d'effet, les prières sont à utiliser tel quel, car elles fonctionnent comme des formules magiques. A force de les utiliser, elles ont acquis une efficacité supplémentaire.